Un parfum est créé dans un laboratoire par un "nez", c'est-à-dire un individu qui possède des capacités olfactives extrêmement développées.
La plupart du temps, cette personne est également chimiste. Elle est secondée par une "petite main", qui l'assiste dans ses recherches. Malgré les prodigieuses avancées connues par la chimie au cours du siècle, un laboratoire de parfums reste un lieu hautement artisanal, fort semblable aux officines des alchimistes du Moyen Âge et de la Renaissance.
A ce titre, on remarquera que chaque laboratoire possède, aujourd'hui encore, une armoire vitrée dans laquelle sont conservés de petits flacons renfermant les fragrances les plus diverses : cette armoire est appelée orgue, car les senteurs doivent être mélangées harmonieusement, comme le seraient des notes de musique. Il faut souvent des semaines, voire des mois, avant qu'un nez ne parvienne à matérialiser la senteur souhaitée.

La naissance d'un parfum

Le parfum, c'est avant tout une envie... Mais la concrétisation de cette envie est loin d'être l'affaire d'un seul homme !
Voici quelques dizaines d'années, il suffisait qu'un microcosme parisien avisé et écouté adopte un nouveau parfum pour que celui-ci s'engage, souvent sans autre aide publicitaire que le bouche à oreille, sur la route d'un succès durable. Aujourd'hui, signe des temps, les artistes ont souvent fait place aux managers, et la carrière d'un parfum se dessine avant tout dans les nombreuses réunions et études commerciales qui précèdent sa sortie.

Mais pour que toutes les chances soient en faveur du produit, une parfaite harmonie doit prévaloir entre les multiples facteurs qui le génèrent. A savoir : direction générale, parfumeur-créateur, service marketing, designer chargé de créer le flacon, packager en charge du conditionnement (présentation, étuis, boîtes, etc.), choix du nom, campagne publicitaire, sans oublier les nombreuses législations auxquelles toute création se voit soumise. Le parfum demeurant l'argument ultime et décisif, puisqu'il sera découvert en dernier lieu par son acheteur.
Si l'une de ces données ne s'accorde pas pleinement aux autres, c'est le grain de sable dans l'engrenage. Il est arrivé que de grands parfums restent dans l'anonymat jusqu'à ce que leur flacon soit retravaillé et forme alors une parfaite adéquation avec leur contenu.
A l'inverse, de magnifiques flacons n'ont jamais fait d'un mauvais parfum une fragrance miraculeuse.

L'histoire d'un parfum peut avoir des origines très différentes, un essai peut parfois inspirer et donner l'impulsion de départ... d'autres fois, débute une conférence marketing qui, en s'affinant, établit le cahier des charges de la future création.
C'est indéniable, le marketing a pris, depuis une quinzaine d'années, une place prépondérante dans le lancement d'un parfum.
Lorsqu'une grande société désire lancer un nouveau parfum, elle met entre 5 et 10 laboratoires en compétition, cahier des charges en main. Une situation de rivalité qui coûte cher à ces laboratoires puisqu'ils ne percevront leur premier centime qu'à la signature du contrat. En attendant, ils doivent financer leurs recherches en espérant décrocher les faveurs de la marque. Si leur composition remporte un franc succès, isl seront alors largement remboursés de leurs investissements... S'ils sont éliminés, ils ne pourront qu'espérer remporter la compétition suivante.

Bien évidemment, dans ce monde médiatisé à outrance, les phénomènes de mode n'ont pas manqué de faire leur apparition. Chaque tendance a eu, a et aura de nouveau son heure de gloire.
Les parfums capiteux des années '80 ont laissé la place aux eaux fraîches.

Face aux contraintes commerciales, dont on ne peut nier l'existence, voire parfois la prédominance, il reste néanmoins une certitude prête à défier les années à venir : le parfum restera avant tout, quoi qu'il advienne, une affaire de subjectivité, car l'odorat, même fortement "guidé", ne pourra jamais totalement être conditionné. A l'évidence, l'homme et son intuition seront toujours au cœur de cette naissance, qui tient encore de la magie...

Source: fascicules parfums de rêve, éditions atlas


© 2004-2017 couleurparfum - all rights reserved | powered by get2web cms | designed by g2f

Contact